Le Clos romain doit accepter sa petite métamorphose

Bonsoir,images (2)

Comme vous le savez l’objectif de mes articles est de vous tenir au courant de l’actualité du domaine.

Et cette année elle est assez riche.

Le domaine évolue, toutes les vignes sont maintenant vinifiées a la cave, et cela a des implications sur non pas la qualité du vin, mais plutôt sur l’organisation du travail.

Il va donc falloir oublier certaines choses.

Vous avez été nombreux a entrer dans la cave pendant les mises en bouteilles, artisanales.

Tireuse  pour six bouteilles, petite machine pour mettre les bouchons et le summum la sertisseuse.

Qu’y a t’il de pire que de mettre des capsules, assis sur une chaise pendant des heures pour un résultat parfois peu esthétique.

Enfin, la mise en place des étiquettes a la main, avec son lot d’étiquettes de travers, et l’impossibilité de coller une contre étiquette sans déclencher le fou rire des professionnels de la profession….

La mise en carton elle, était déjà moins pénible puisqu’elle symbolisait votre intérêt pour le vin du domaine.

Et bien, maintenant tout cela est terminé, avec 18000 bouteilles c’est terminé car devenu impossible économiquement parlant, et aussi impossible au niveau des heures de travail que cela pourrait représenter.

Il va donc y avoir un camion de mise ne bouteille qui viendra se charger sous ma surveillance des mises, et « pire » encore les bouteilles trop nombreuses pour notre petite cave vont être stockées dans un entrepôt spécialisé près de Béziers.

On pourrait penser ca risque de  changer des choses au niveau de la qualité? non bien au contraire.

Tout cela va me dégager du temps pour être encore plus près de mes vignes et de mes vins.

Car même si c’était pittoresque, la méthode était énergivore.

Quels vont être les bénéfices immédiats pour moi de ces changements:

Gagner du temps évidemment comme expliqué précédemment pour aussi venir a la rencontre de mes clients.

Mais aussi, vous proposer un produit a la présentation impeccable, finies les étiquettes de travers ou légèrement décollées par l’humidité de la cave l’automne.

Finies les heures passées a attendre les transporteurs, les palettes partiront du lieu de stockage.

Par exemple, comme un semi remorque ne peut rentre dans le domaine je montais a la main les palettes avec les chauffeurs dans le camion, après avoir approché les cartons dans une remorque trainée par mon land rover.

Tout cela c’est un passé qu’il ne faudra jamais oublier, car c’est l’histoire du domaine mais c’est déjà hier.

Romain.

 

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Découvrez le scrapbooking à... |
Doris |
VAR SALSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de rap marocain
| ski , rando , photos haute ...
| piloumoi