Ambiance de cave

Ambiance de cave dans Le travail de cave img_7873-800x533

Après l’effervescence des vendanges, ça fait toujours un peu bizarre de retrouver la solitude de la cave – puis très vite j’apprécie ces moments de calme où se jouent quand même toute une année de travail …

img_7889-800x620 Nos vins dans Millésime 2013
Quelques longs tête à tête donc, de dégustation, de réflexion, quant à la marche à suivre pour les vinifications, un peu atypiques cette année, avec notamment beaucoup d’acidité, mais du joli fruit, des beaux tanins, comme toujours à Cabrières, finalement ! En arrivant ici j’avais parié beaucoup sur ce terroir, je crois que je ne m’étais pas trompée.

img_7874-800x533 dans Notre cuvée amphores

Bon, j’ai quand même un vague sentiment de honte, ou en tous cas de gêne, d’écrire tout ça en sachant que pour mal de copains d’autres régions, c’est beaucoup plus difficile. La météo n’a pas du tout été favorable et bon nombre de vignobles ont souffert de la grêle, de pluviométrie trop élevée … J’ai un peu l’impression d’être une rescapée, enfin au niveau de la vigne, puisque comme je l’ai déjà annoncé, la pluie nous a fait perdre nos olives … C’est peut-être aussi ce contexte qui fait mettre une pression supplémentaire sur ces vinifications 2013 : comme si je n’avais vraiment pas du tout le droit à l’erreur, impossible de perdre une cuve une année pareille, alors qu’en décembre, le moulin restera muet, et qu’aucune huile d’olive 2013 ne sera jamais produite.

C’est un peu en ressassant tout cela, le coté ingrat et imprévisible du métier d’agriculteur, les changements climatiques que l’on a observés cette année, les dégâts sur les récoltes etc, que j’écoute le bruit si familier des cuves qui fermentent doucement, ronronnant comme un paisible chat.

img_7910-800x533 dans Notre vinification en barriques

On a le temps de réfléchir, car finalement, à part de la surveillance, des prises de mesures de densité, températures, donner de l’air quand les levures étouffent, et des heures de nettoyage, le plus gros du travail est quand même fait. Le vigneron est somme toute surtout un observateur, patient et discret, qui regarde, goûte, juge, doute, s’interroge … et attend. Que les jus soient comme il le souhaite, que cela soit le moment de les séparer des raisins, de sortir le pressoir …

img_7921-800x533 dans Photos

Etre là sans y paraître, c’est peut-être ça, tout l’art du vigneron. Laisser travailler les raisins mais être là en cas de besoin. En contrôlant deux fois par jour, on s’aperçoit immédiatement si une fermentation se bloque, ou si des mauvais goûts arrivent. C’est souvent une période de l’année où je me remémore mes cours d’œnologie et où j’entrevois le spectre de toutes les maladies du vin … (scénarios catastrophes qui ne sont encore jamais produits ! Mais sait-on jamais)

img_7929-800x533 dans Suivi de nos vins

C’est sans doute pour tous ces moments que j’ai voulu faire du vin, pour les vendanges partagées entre amis, pour les odeurs, les couleurs, la vie particulière dans la cave pendant que toutes les cuves fermentent, pour la joie de mettre en bouteille ensuite ce qu’on a crée après une année de solitude dans les vignes … Et c’est sûrement aussi, parce que c’est justement un métier solitaire, qui promet de longs tête à tête avec la nature, que j’ai choisi cette reconversion. Et je sais justement que, finies les vinifications et les petites angoisses qui vont avec, les vignes vont perdre leurs feuilles, et que je vais retrouver le chemin de mes collines ,puisque cette année, ô joie, je retaille seule toutes mes vignes !

 

Mots-clefs :

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Découvrez le scrapbooking à... |
Doris |
VAR SALSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de rap marocain
| ski , rando , photos haute ...
| piloumoi