Un nouveau projet : L’Ecureuil Vert

Un nouveau projet : L'Ecureuil Vert  dans Ca va mieux en le disant ... logoecureuilvertDans un contexte agricole complexe, opposant trop souvent de la « petite agriculture artisanale » en voie de disparition à de grandes cultures intensives et polluantes, de petites voix s’élèvent çà et là. Soit elles persistent sur la ligne directrice fixée depuis le début d’une ancienne installation, à l’heure où le bio n’était pas encore le phénomène de mode qu’il est devenu actuellement, soit elles émergent aujourd’hui, timides mais déjà déterminées, mues par la force de la conviction.

Les deux méritent écoute, respect et même admiration.

Un peu partout en France, des néo agriculteurs (vignerons, maraichers, arboriculteurs, oleiculteurs, éleveurs, cidriculteurs …) ont eu le courage et la détermination de commencer leur nouvelle vie en agriculture biologique. D’autres ont franchi le pas après des années de culture en « conventionnel », ils se sont remis en question et ont décidé d’un changement : ce n’est pas moins courageux et remarquable !

Tous défendent une autre agriculture, respectueuse du vivant, durable, qui protège la bio diversité ,la vie de nos sols, l’air que nous respirons … C’est ce mode d’agriculture là qui est l’avenir de nos enfants.

Nous ne pouvons pas continuer la fuite en avant vers les cultures et élevages intensifs, au mépris de tous les organismes vivants et avec toutes les incidences que l’on peut imaginer sans peine (utilisation massive des produits phytosanitaires herbicides, insecticides, fongicides, eux-mêmes détruisants nos sols, nappes phréatiques, l’équilibre des éco systèmes, tout cela induisant des réactions en chaine absolument catastrophiques (la disparition des abeilles est la plus parlante), pollution de l’eau que nous buvons, des aliments que nous ingérons, appauvrissement des sols, recours aux OGM pour toujours produire plus, plus vite et trouver des plantes « mutantes » capables de résister aux phytosanitaires …). La question est bien trop vaste pour être abordée si vite, mais il y a urgence : urgence pour prendre conscience de cet état de fait et trouver des solutions pour sortir de ce paradigme, reconnaître les vrais enjeux environnementaux derrière les guerres de clocher bio/non bio, urgence pour changer nos modes de consommation.

Revenir à une consommation locale, qui permettrait aux agriculteurs et artisans de vivre de leur travail … 

Une consommation locale qui privilégierait des modes de culture sains et biologiques, qui développerait des territoires verts …

Une utopie ? 

Peut être.

C’est tout de même dans cette idée que j’ai voulu créer l’association L’ Ecureuil Vert, qui a pour volonté de valoriser et de promouvoir le développement de l’agriculture biologique dans le secteur où nous sommes et d’aider à créer un lien entre les producteurs et les consommateurs, lien souvent rompu ou inexistant du fait des nombreux intermédiaires entre nous et vous …

La première des actions que j’ai voulu mener est la création d’un marché hebdomadaire de producteurs bio, ce qui va pouvoir se faire rapidement grâce au chaleureux accueil de la municipalité de Villeneuvette, son maire M. Eric Vidal ayant tout de suite été très enthousiaste envers ce projet.

logomardibios dans écologie

Ainsi sont donc nés les Mardibios, des marchés estivaux pour commencer, de juin à septembre tous les mardis soirs de 17h à 19h30 dans le joli village de Villeneuvette, où se rassembleront des producteurs locaux, travaillant tous en agriculture biologique dans la même communion d’idées et philosophie de vie.

Une porte ouverte sur des fermes locales, des produits sains, qui je l’espère permettra la naissance de liens durables et enrichissants pour chacun.

A bientôt à Villeneuvette !

avillenu-800x533 dans Evénements

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Découvrez le scrapbooking à... |
Doris |
VAR SALSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de rap marocain
| ski , rando , photos haute ...
| piloumoi