Les lectures du mois

Comme chaque mois lorsque l’on trouve 5 min pour vous en parler, voici un petit résumé de nos « trouvailles » du mois (même si cela n’a pas été publié ce mois-ci ! On partage dans cette rubrique nos lectures du mois, récentes ou non).

Tout d’abord, un petit bijou que je ne me lasserai pas de relire :

danslesvignescbernard.gif

DANS LES VIGNES, de Catherine Bernard, Chronique d’une reconversion, une journaliste devient vigneronne dans le Languedoc (dans l Hérault en plus). Tout y est : de la formation en CFPPA, de l’accueil des autochtones, du rapport avec la vigne, des affres de questionnements, du rapport avec l’œnologue, du rapport avec le vin, jusqu’au blues d’après vendanges, vraiment, tous les sentiments qui nous traversent, nous font vibrer dans ce métier, tout y est. En plus c’est très bien écrit, c’est drôle, émouvant … A lire sans modération …

52017579.jpg

Qui ne connait pas Pierre Rabhi ? Ecologiste, humaniste, agro écologiste, pour moi un sage très lucide et très clairvoyant sur nos problèmes de société, sur notre rapport à la nature, sur nos rapports entre humains … Un sage trop peu écouté.

Ce court texte, « La part du colibri », débute par une petite légende, explicative du texte : « Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ?

Je le sais, répond le Colibri, mais je fais ma part. »

Ce livre nous invite à la réflexion, à la méditation d’une décroissance, d’une autre façon de vivre, nous invite à nous respecter les uns les autres, à respecter le vivant sous toutes ses formes, à aimer et choyer la nature … Après cette lecture, on a tous envie de faire nous aussi, notre part de colibri, pour un avenir meilleur, pour la nature, pour la planète, pour les enfants d’aujourd’hui et de demain.

laitdevacheblancheurtrompeuse.jpg

Pour tous les accros du lait ! « Le lait de vache : blancheur trompeuse », fait enfin la lumière sur cette industrie du lait qui nous pousse dans la surconsommation (jusque dans le « lait maternisé » ) d’un lait qui n’est en fait aucunement fait pour nous ! Le lait, responsable de beaucoup de pathologies dont des allergies, et dont on essaie de nous persuader qu’il nous est nécessaire pour l’apport du calcium (calcium que l’on retrouve en réalité dans des légumes et légumineuses en plus grande quantité), et qui ne convient pas à notre organisme. Le lait de vache est fait pour le veau, comme le lait d’une maman est fait pour son bébé … Cela explique entre autres pourquoi les bébés nourris au lait de vache ont des courbes de poids affolantes comparées aux courbes de poids d’un bébé nourri au sein : « le lait de vache est fait pour un veau qui prend un quintal, pendant que le nourrisson humain prend 7 kilos ».

On y apprend aussi que le lait de vache est responsable, entre autres d’anémies car il empêche le fer provenant d’autres aliments d’être absorbés, qu’il provoque des douleurs abdominales chroniques ,des allergies, des kystes chez la femme …

Avant ce livre, j’avais déjà arrêté le lait de vache, (sauf un petit bout de Comté de temps en temps parce que c’est quand même bien bon), et je le remplace avantageusement par du lait de riz, lait d’amandes ou lait d’épeautre. Et je connais un bébé qui n’a jamais vu l’ombre d’un biberon de lait maternisé et qui n’a jamais été malade … Contre des tas de bébés nourris au lait de vache et qui sont tout le temps en train de se battre contre des gastro entérites, des bronchiolites, des rhinites, de l’eczéma, des coliques, et autres douleurs intestinales, et qui en plus sont souvent en surpoids et irritable …

C’est un bon petit livre à lire car encore trop de fausses idées toutes faites circulent sur le fromage, du genre « mange du fromage sinon t’auras pas les os solides », « bois du lait et mange des yaourts si tu veux allaiter (!!) », « manger 6 produits laitiers par jour » …

Et si, de manière générale, on consommait moins de choses d’origines animales pour revenir à des aliments d’origines végétales ?

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Découvrez le scrapbooking à... |
Doris |
VAR SALSA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de rap marocain
| ski , rando , photos haute ...
| piloumoi